Le saviez-vous ?

L’histoire du Kouign Amann

douarnenez-kouign-amannNé en 1860 à Douarnenez, le Kouign Amann est un vrai breton. Son nom signifie littéralement Gâteau au Beurre. C’est Yves René Scordia qui mit au point la savoureuse recette du Kouign Amann. Si ce gâteau devenu emblème de la ville de Douarnenez à pour base la pâte à pain ça n’est pas un hasard : Monsieur Scordia était boulanger. Sur les causes de sa naissance, un mystère plane. Monsieur Scordia aurait-il voulu inventer un nouveau gâteau? Serait-ce le résultat d’une erreur dans la confection de la pâte à pain? Quelque soit la réponse, depuis 150 ans la recette s’est perfectionnée et le savoir-faire se transmet de génération en génération.

Un savoir-faire

Contrairement à d’autres pâtisseries, la réussite d’un bon Kouign Amann exige des heures de pratique avant une maîtrise parfaite de la gestuelle permettant d’obtenir cette pâte à pain qui sera repliée plusieurs fois sur elle-même avant d’être moulée et passée au four.


fabrication-kouign-amann

Des ingrédients naturels et sans conservateur

Les gâteaux Marin-Coathalem sont élaborés chaque jour à la main par des artisans pâtissiers.
Ils transforment des ingrédients naturels et simples (beurre breton, farine bretonne, oeufs bretons et sucre) en véritables plaisirs sucrés.
C’est dans un souci constant de qualité que Marin-Coathalem sélectionne avec soin et rigueur des ingrédients les plus naturels possibles.
Les pâtes réalisées par les pâtissiers Marin-Coathalem sont sans conservateur, ni colorant.